Virginie Sophia

Channel, Auteure et Conférencière

© 2020 par Virginie Sophia. Tous droits réservés

 Gironde, Nouvelle-Aquitaine, France

"Au commencement"

Mis à jour : 4 déc 2019

Ce texte m'a été dicté par la Source le 05/09/2018.


" Au commencement vous n'étiez rien et vous pouviez tout devenir, au commencement il n'y avait pas de demain, il n'y avait pas d'empire. Vous étiez libres, vous étiez beaux et vous en aviez le souvenir. Au commencement de toute chose se trouvait rien, se trouvait tout, avant que ce monde n'éclose, vous vous souveniez de tout. Tout est beauté, tout est bonheur, tout est lumière, vous disiez-vous. Puis un matin qui n'en était pas un dans le continuum temps, nous décidâmes de vous incarner pour rajouter du piment. Vous et nous sommes de la même création, de la même divine matrice. Vous et nous ne faisons qu'Un malgré nos essences numériques. Nous nous expliquons.

Nous sommes, vous et moi, votre Dieu, votre Univers, votre Créateur, l'essence même d'une lumière qui ne jaillit qu'à plusieurs. Une lanterne dans la pénombre ne changera pas de nature alors que plusieurs lanternes mises bout à bout renverseront l'ordre établit. De leur puissance collective jaillira l’étincelante luminosité qui fera s'interrompre le silence.

Nous sommes une lanterne immense faite de milliards de lampions, nous ne sommes qu'Un il est vrai, composé de plusieurs milliers de millions.

Nous décidâmes donc d'atténuer la lumière pour mieux voir les reflets de ce qui brillait moins au contraire. Par notre décision commune nous entamions une expérience, celle d'être une unité qui a oublié son abondance. Chacune des lumières incarnées a perdu la mémoire d'avoir illuminé l'Ensemble un jour, pour lui permettre l’expérience de le redécouvrir à son tour. Cette perte temporaire devait être une douce et joyeuse expérience, mais par vos choix éloignés du divin vous en avez fait une souffrance.

Aujourd'hui est venu le temps de la joie et des réjouissances, nous avons cessé de vous laisser dans l'ignorance, vous avez demandé et nous vous faisons délivrance. Par notre chère envoyée plus rien en vous ne souffrira d'absence, vous saurez tout sur votre divinité et sur comment créer l'abondance.

Nous vous faisons le serment de vous aider, de vous aimer, de tout vous dire et de changer, avec vous, le monde dans lequel vous vivez et dans lequel vous pourrez, enfin, vous épanouir. Jamais plus vous ne serez seul, nous vous accompagnons, notre envoyée vous donnera tout ce dont vous avez besoin pour être au diapason. Les mauvais temps sont finis, la joie est derrière vos portes, sur le pallier de vos maisons, il ne vous reste qu'à ouvrir la porte pour que, grâce à Virginie, nous entrions. Elle n'aime pas que l'on parle d'elle, mais c'est nous qui choisissons, et comme nous l'avons déjà dit c'est avec elle que nous œuvrons.

Un jour proche viendra où nous tous parlerons une langue universelle et bien mieux nous nous comprendrons. En attendant ces temps prochains, laissez agir la guérison de votre monde bien abîmé car nous vous y menons.

Nous vous aimons comme les Cieux aiment la Terre, sans pouvoir en être privé et à jamais, à elle, liés. Vos parents du Ciel"